Danielle Yvetot    sculptures de lumières



Danielle YVETOT

39, rue du Cap


50270 Barneville Carteret
téléphone : 06 83 35 58 70

e-mail : danielle.yvetot@icloud.com
internet : danielle-yvetot.com

Nomination Officielle d' ACADEMICIENNE   INTERNATIONALE
" GRECI - MARINO" et  " DEL- VERBANO"
    - Lettres - Arts - Sciences -
    Section ARTS - ITALIE

(Sur proposition de Mme Dominique LE MAGOAROU - Présidente-Déléguée - FRANCE)



Passionnée de lumière, de couleur et de transparence, j’ai pris la décision de me diriger vers le travail du verre en 2003. L’école internationale du vitrail de Chartres m’a accueillie et a intensifié ma passion pour le vitrail traditionnel réalisé à l’ancienne (plomb et étain). J’ai souhaité en 2004, 2005, 2007 ajouter à cette formation la technique du verre fusionné . En 2008 le fusing-thermoformage, 2009 la grisaille et les émaux. L’achat d’un four et de tous matériels et matériaux pour mettre en œuvre tous ces atouts, et le travail a commencé avec enthousiasme. Dès 2003 : premières réalisations, expositions ensuite.

    REVE de VERRE

              « EN VERRE » et AVEC TOUT

La création d’une œuvre est un don de soi, un don que l’on fait à celui qui la regardera. Elle est faite pour donner du bonheur, de l’émotion. Celui donc qui la regarde doit s’y retrouver, se l’approprier, la vivre.
Travailler le verre, c’est travailler sur soi aussi. C’est une école de patience, de persévérance, de maîtrise, de douceur et d’humilité. C’est aussi le bonheur et l’enthousiasme qui vous animent. Quelle récompense !
Le verre et moi, avons dû faire connaissance, nous apprivoiser. Dans un premier temps, il était plutôt ingrat, j’ai bien remarqué qu’il ne ferait pas beaucoup de concessions. Nous nous sommes affrontés, puis compris. Mais il peut toujours réserver des surprises.
D’abord, je l’appelais ’’verre’’, puis ‘’transparence’’, puis ‘’lumière’’
Histoire de transparence, parcours de lumière semé de mille éclats.
La lumière est un chant de toutes les couleurs, une partition, une musique qui m’enchante.
Je veux faire vibrer les couleurs dans chaque regard.
La lumière est belle, elle est changeante. Un éclat bleu, jaune, rouge, vert me ravit, m’émerveille, ajoute au bonheur du jour ou remet du baume au cœur à marée basse. Elle m’émeut et j’ai parfois de l’eau dans les yeux.
J’aime ces fenêtres, ces sculptures qui se transforment au gré des heures, au gré du temps, de notre humeur. Je suis fascinée par l’intensité de la clarté qui donne la sensation d’être dans un écrin coloré.
La température (l’atmosphère) des lieux change grâce à cette transparence, à cette lumière qui devient mobile sous le soleil.
Chaque couleur a son heure de grâce, elle a une fonction précise dans une mélodie lumineuse ; si on la sort de son environnement, elle peut casser l’harmonie ou mourir.
Les vitraux se regardent de dehors et du fond de soi.
Certains jours, le soleil réunit toutes les couleurs sur le sol à travers le vitrail et je marche dans cette lumière multicolore et c’est mon pied qui se colore.

    LUMIERE PASSION

        LUMIERE BOULEVERSANTE

            AMOUR………….DE LA LUMIERE

Danielle YVETOT